Bienvenue chez Mivaotra

Mis en avant

MIVAOTRA ?

En malgache Mivaotra signifie l’éveil. Depuis 2006 Arnaud et Virginie ont recueilli plus de 250 enfants des rues de Tananarive pour leur offrir une éducation et une possibilité d’avenir. Issus de familles très pauvres démunies de toutes ressources, ces enfants étaient abandonnés à eux-mêmes menacés par toutes sortes de violences. Totalement de-scolarisés, ils mendiaient dans les rues de la capitale  malgache et ne mangeaient pas à leur faim. Afin de pérenniser et développer son action Arnaud a décidé de créer l’association Mivaotra en 2011. Celle-ci a été reconnue association d’intérêt général en février 2012.

C’est ce que nous voulons vous faire découvrir à travers ce blog qui présente notre activité, celle des enfants et nos besoins pour les aider.

Arnaud et Virginie au milieu d’une partie des enfants qu’ils ont recueillis

Actualité :

  • Changement de trésorière. A compter du 1er décembre 2017 vous devez adresser vos dons et cotisations à Marie-Hélène LEGUIL 5 rue, Delaune 11000 Carcassonne.
  • Rentrée scolaire : la rentrée scolaire a eu lieu le 6 novembre 2017. 254 enfants et adolescents sont pris en charge par l’association : 158 dans le primaire, 57 dans le secondaire, 16 en classes professionnelles et 9 ont entamé des études supérieures. En ajoutant les 14 petits (cantine et fratrie) cela fait un total de 254 enfants et étudiants. Voir l’onglet notre action / éduquer.
  • L’épidémie de peste à Madagascar s’est révélée plus grave cette année que les années précédentes : le bilan officiel (début novembre) est de 1801 cas dont 127 mortels. Les écoles ont rouvert début novembre 2017. Voir les mesures prises par Mivaotra dans l’onglet Notre action / soigner.
  • Achat et travaux au nouveau centre de Mivaotra. Conformément à la décision de l’assemblée générale (voir onglet assemblée générale) l’achat de la maison de Mivaotra a été réalisé le 10 juillet 2017. Il s’agit en fait d’un bail emphytéotique effectué grâce à l’apport personnel d’Arnaud au profit de l’association. Le montant de l’opération s’élève à 110 000 € et a été suivi par plusieurs travaux indispensables. A la fin de l’année 2018, nus avons entrepris la construction d’un préau afin d’abriter les préscolaires recueillis cette année (voir onglet notre action « éduquer »).
  • A la suite de la modification des statuts intervenue en 2016, les assemblées générales ont lieu par voie électronique ce qui permet une plus grande participation. Parallèlement le Président Arnaud Latapie effectue différentes réunions d’information afin d’expliquer aux adhérents l’évolution des activités de l’association. Ces réunions ont généralement lieu à Lestelle Betharram, à Carcassonne, à Paris ainsi qu’à Barcelone.
  • Voir le compte-rendu des réunions d’information tenues, en juin 2017 et juin 2018, dans l’onglet « L’association – assemblée générale ».

ASSOCIATION MIVAOTRA

Fiche technique 2020

L’Association Mivaotra partenaire de Madagascar a été créée le 14 juin 2011. Elle est enregistrée sous le numéro W643005122 à la Préfecture de l’AUDE (11 000) France.

Elle bénéficie du statut d’intérêt général.

Siège social : 5 rue Delaune 11 000 Carcassonne. Date de la déclaration : 20 juin 2011.

Son objet : contribuer au développement de Madagascar en étant partenaire des populations locales pour la mise en œuvre d’actions éducatives et culturelles. (Statuts)

Son objectif est de sortir les enfants d’Antohomadinika (Tananarive, Madagascar) de la misère et de la mendicité, en leur faisant faire des études du plus jeune âge (4 ans) jusqu’aux études supérieures. Elle les inscrit dans des écoles publiques et privées du quartier et assure des cours de répétition   chaque jour.

Ses valeurs :

Dès son origine, elles ont été fondées sur une recherche de justice sociale par le partage.

Pour cela, elle les nourrit le matin et le midi, les dote en fournitures scolaires, les soigne avec l’appui de la Fondation Mérieux, et les habille dans la mesure de ses moyens.

Historique :

De 2006 à 2020, notre activité a connu 2 phases :

  1. 2006 à 2011.Nous avons nourri les parents et les enfants que nous avions scolarisés. Mais nous nous sommes aperçus que les parents limitaient leur participation à venir chercher leurs repas.
  2. 2011 à 2020 Nous avons resserré notre aide sur les enfants dont nous avons progressivement augmenté les effectifs (40 à 292). Des écoles des parents leur ont été proposées 2 fois par mois.

Les enfants

Le nombre de nos enfants est passé de 45 à 292 en une dizaine d’années. Ils sont tous issus de familles en grande difficulté.

Ils sont répartis en 4 centres :

Antohomadinika : (224) Ils sont essentiellement externes. 9 d’entre eux sont internes (Problèmes de santé exigeant un suivi quotidien)

Ambohimarina : (35) Ceux d’entre eux étant au CEG bénéficient de repas à la gargote à midi, car celui-ci est à 3 km du village.

Ambohimanala : (27) Ils sont tous pensionnaires. Ce sont des enfants en grande difficulté (orphelins, père emprisonné,…)

Tamatave : (6) Il s’agit de 6 adolescentes qui étaient en danger à Antohomadinika (prostitution). Avec l’accord de leurs parents elles ont été placées dans notre centre qui est à proximité des lycées  et collèges où elles ont leurs cours.

Année 2019PrimairesecondaireSupérieurProfessionnelsApprentisTotal
Ecoles publiques128232  153
Ecoles privées3656475108
Total16499675 + 11 cantine292

Le ratio est de 8,6. Les enfants classés sous le terme « cantine » sont trop jeunes pour être scolarisés. Ils font partie de fratries qui sont déjà engagées dans le système scolaire.

Les résultats furent tronqués par l’absence d’un trimestre, le deuxième, du au confinement.

Cela n’empêcha pas Mivaotra de poursuivre ses cours de soutien. Comme lors de la peste, nous les gardâmes ouverts. Les élèves auraient de toute façon été dans les rues. Le risque y aurait été plus grand.

 1° trimestre2° trimestre3° trimestre
10 premiers28%confinement27%
Plus de la moyenne37% 51%
Moins de la moyenne24% 12%
10 derniers11% 10%

Résultats aux examens

ExamensPrésentésReçus%% national
CEPE302583%69,4%
BEPC111091%51,74%
BAC44100%49,6%

Dans le contexte sanitaire actuel, ces résultats sont excellents.

Les personnels

Ils sont 26 à ce jour. 

Inscrits à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale 
Permanents9
Vacataires
Retraités bénévoles
Non-inscrits 
Etudiants 2
Vacataires 6
Total26

Les permanents.

Ils ont signés un contrat de travail avec l’Association. Après un essai de 3 mois, ils sont sous contrat à durée déterminée d’un an, puis à durée indéterminée. Ils peuvent être félicités ou sanctionnés (Avertissement – Blâme – Mise à pied – Renvoi).

Ils occupent les fonctions suivantes : Directrice, chef de  centre, responsables de l’enseignement, répétiteur, cuisinier, couturière, femme de ménage. Ils sont 9.

Un médecin vient deux fois par semaine pendant 2 heures. Le reste du temps il travaille à proximité dans un dispensaire.

Des personnels à la retraite  travaillant bénévolement : Assistante Sociale, institutrice, factotum (3)

Les vacataires

  • Etudiants détenant le baccalauréat chargés des répétitions. (2)
  • Vacataires (6)

ls sont tous de nationalité malgache.

Investissements en 2019.

Fin de l’installation énergie solaire.

Emploi de la subvention SCAC et du don du Président. Ce dernier a été utilisé, avec le reliquat de la subvention SCAC pour agrandir la salle des professeurs (1€ = 4400 Ar)

DésignationEmploi de la subvention SCACPart de MivaotraTotaux
Facture acquittée SOLARLAND7 700 000,0007 700 000,00
Facture acquittée EGECO   519 178,08270 371,92   798 550,00
Totaux8 219 178,08  




<

Escalier dalle.

Il s’agissait de tirer profit de l’espace de l’escalier intérieur. Grâce à la construction de l’escalier extérieur, après démolition de l’escalier intérieur, nous avons gagné l’espace pour 2 pièces superposées. Au rez-de-chaussée la pièce sert d’arrière cuisine et de stockage bois et charbon. Au 1° étage, une salle de classe supplémentaire est mise en place.

Structure de l’association : Conseil d’administration en France, Président à Madagascar, ils sont bénévoles comme le prévoit le statut :

Président : Colonel (er) Arnaud LATAPIE

Vice-Président. Jean-François MATHET Professeur agrégé à la retraite.

Secrétaire : Didier ORTOLLAND Diplomate en activité.

Trésorière : Marie Hélène LEGUIL secrétaire comptable en activité.

Trésorier adjoint : Jacques PUYEO : Médecin gastro-entérologue à la retraite.

Membres :

  • Dominique de PINOS : Organisation de visites touristiques  dans la région bordelaise.
  • Éric de PINOS: Chef d’entreprise à la retraite.
  • Cécile GRAND : Médecin généraliste à la retraite
  • Michel GRAND : Médecin généraliste à la retraite
  • Hugues de COURTIVRON : Général à la retraite.
  • Blandine TABBAGH : cadre à la RATP en activité.

Budget (2020)

Il est de 50 995,63 €.

Nourriture37%
Personnels32%
Scolarités17%
Services extérieurs dont eau électricité10%
Autres4%
Total100%

Le site de l’association est : mivaotra.wordpress.com

Son email : association.mivaotra@gmail.com

Le Président de l’Association MIVAOTRA

Arnaud LATAPIE

Adresse de la trésorière :  Marie- Hélène Leguil   5, rue Auguste Delaune 11000 CARCASSONE (mh.leguil@icloud.com ) Pour un virement : IBAN : FR76 3000 3015 8400 0372 9242 845      

 Nous ajoutons le lien vers helloasso (qui peut être utilisé pour les dons ponctuels ou des dons réguliers) : https://www.helloasso.com/associations/association-mivaotra-partenaire-de-madagascar/formulaires/1

LA RENTRE DE LA CLASSE 2020

Association MIVAOTRA

Antananarivo le 1° décembre 2020

RENTREE SCOLAIRE 2020

Avant toute chose je tiens à remercier les adhérents qui ont répondu à l’appel aux dons du 18 octobre. Ils ont apporté 8 000€ au compte Mivaotra ! Ce fut un grand soulagement pour nous.

Mais nous restons soumis au flux de ces dons. Si pour l’heure c’est excellent, qu’en sera-t-il dans deux mois ? Il serait souhaitable de lisser les dons sur toute l’année par des virements mensuels. Ainsi nous pouvons voir où nous allons. Sinon nous serons soumis à ce jeu de yoyo qui empêche toute évolution à long terme.

Mais revenons à la rentrée elle-même. 292 enfants furent scolarisés pour une rentrée ayant eu lieu entre le 20 octobre et la fin novembre.

  • Ecoles publiques : 182
  • Ecoles privées : 110

Résultats examens 2019 -2020

ExamensPrésentésReçus%% nationalReçus  en classe supérieure
CEPE302583%69,4%7
BEPC101191%51,74%3
BAC44100%49,6% 

4 se sont présentés en candidat libre (élèves de 1°) Ils ont échoué.

Ces résultats sont excellents et prouvent la qualité des enseignants de Mivaotra. Nous félicitons Mme Louisette (CEPE) Mlle Sahaza, M Odon et M Mahavatra (secondaires) pour leurs enseignements.

Cursus numériques des enfants année 2020-2021

Quelques éclaircissements s’avèrent nécessaires.

Les écoles professionnelles : 15 étudiants

  • Ecole supérieure d’Infirmière et de Sage-Femme (3)

Une étudiante (Miora) a été reçue au concours de cette année. Auparavant, elle a suivi un cours de préparation à celui-ci de 3 mois. En attendant elle a servi comme aide-infirmière au dispensaire de Mivaotra. C’est une étudiante disciplinée et intelligente.

Deux autres (Ravaka et Natalie) s’apprêtent ç suivre le même cursus et devraient intégrer l’école en décembre 2021. 

Cette école est coûteuse mais d’un excellent niveau.

  • Lycée techniques (4)

Elie entre en 2° année Bâtiments travaux publics. Agé mais très travailleur, il devrait réussir.

Thierry, Lucas et Arifa entrent en 1° année.

  • Ecole Supérieure informatique et commerce. (1)

Aina y est entrée sans le bac. Malgré quelques difficultés de compréhension, elle devrait réussir.

  • Ecole de promotion féminine (7)

Nanzia a été reçue, amis a tendance à « vivre sa vie ».

En 2° année nous avons Florence (handicapée mais travailleuse), Sarik qui redouble, et Pascaline.

En 1° année, Sarobidy, Eliasa et Eveline commencent le cours.

  • Ecoles supérieures 7
  • Ranto entre en 3° année de fac de gestion
  • Angelo entre en 2° année de droit
  • Onjatiana passe le concours d’entré en fac d’économie
  • Njara vient passer l’examen de 1° année de Droit au Centre National de Télé Enseignement de Madagascar.
  • Joseph vient aussi de passer l’examen de fin de première année  de  l’Ecole Supérieure de Formation Professionnelle (informatique) chez le Père Pedro.
  • Nathalie hésite mais rentrera en fac de lettres (langues) cette année.
  • Nous attendons que tous les étudiants aient choisi leur voie pour vous proposer des parrainages les plus précis possibles.

Budget

 1€ = 4450 Ar Observations
Ecoles PubliquesLa rentrée n’a pas été payante pour le moment  
Ecoles Privées (secondaires)5 541 000 Ar1245€ 
Ecoles professionnelles2 304 080 Ar   517€Il n’y a pas d’école professionnelle publique
Ecoles supérieures    354 600 Ar     80€La faculté est peu coûteuse
Total scolarités8 199 980 Ar1 843€Nous nous en sortons bien grâce au taux de change
Fournitures scolaires8 406 040 Ar1 889€ 

Total 2020 : 16 606 030 Ar soit  3 732 €

Le coût mensuel des écolages s’élèvera à 1 720 000 Ar soit 367 €

Les enseignants

Primaire Elles détiennent chacune le Droit d’ Enseigner

  1. CM1 CM2 : Mme Koloina
  2. CP2 CE : Mme Hanitra
  3. Préscolaires CP1 : Mlle Adèle

Secondaires  Ils détiennent tous le niveau licence. M Mahavatra est titulaire d’un doctorat sciences

  1. Physique chimie : Mlle Sahaza
  2. Mathématiques : M Odon
  3. Classes d’examen (3° et Terminales) M Mahavatra
  4. Informatique : M Elisé

Emploi du temps

 

8 h11h
                                13h 15 h  
LundiCM1 CM2CE CP2CP1 PréscoCM1 CM2CE CP2CP1 Présco
 KoloinaHanitraAdèleKoloinaHanitraAdèle
 Gd salleSalle du basPréauGd salleSalle du basPréau
MardiCM1 CM2CE CP2CP1 PréscoCM1 CM2CE CP2CP1 Présco
 KoloinaHanitraAdèleKoloinaHanitraAdèle
 Gd salleSalle du basPréauGd salleSalle du basPréau
MercrediCM1 CM2CE CP2CP1 Présco13h 14h14h15h        15h 16h30
 KoloinaHanitraAdèleLanguesLangues6° MathématiquesM Odon Gd Salle
 Gd salleSalle du basPréau4° 2nd 1° Physique Mlle Sahaza Préau
 HobyHoby3° Ter Math Mahavatra salle du bas
 Gd salleGd salle
JeudiCM1 CM2CE CP2CP1 PréscoCM1 CM2CE CP2CP1 Présco
 KoloinaHanitraAdèleKoloinaHanitraAdèle
 Gd salleSalle du basPréauGd salleSalle du basPréau
VendrediCM1 CM2CE CP2CP1 PréscoCM1 CM2CE CP2CP1 Présco
 KoloinaHanitraAdèleKoloinaHanitraAdèle
 Gd salleSalle du basPréauGd salleSalle du basPréau
Samedi8h 11h 13h 14h14h15h   15h16h30
 LanguesLangues5° Physique Sahaza Gd Salle
 PhysiqueMath3° Term4° 2nd 1°4° 2nd 1° Math Odon Préau
 SahazaOdonHobyHoby3° Term Math Mahavara Salle du bas
 Gd salleSalle du basGd salleGd salle 

Comme l’an dernier, les élèves ayant cours le matin suivent un cours de renforcement l’après-midi et vice versa.

Conclusion

La rentrée fut étalée sur un bon mois.

Pour Mivaotra, elle ne connaît pas de modification qualitative seulement une augmentation du nombre des élèves.

Une salle est en cours de construction à la place de l’escalier intérieur. Elle devrait être opérationnelle au début janvier 2021 et libérer le Préau.

Enfin, excellente nouvelle, le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’ambassade France vient de nous allouer une subvention de 1 800€ ce qui va nous permettre d’achever la mise en place de l’électricité solaire. Merci à M Patrick PEREZ. Les travaux commencent le lundi 7 décembre 2020.

Hauts les cœurs !

RENTREE SCOLAIRE 2019-2020

RENTREE SCOLAIRE 2019-2020

 Les écoles publiques ont ouvert leurs portes le 28 octobre. Les écoles privées avaient commencé leurs cours la semaine précédente.

Au retardataire près, elle concerne 264 élèves.

Politique générale pour l’année 2019/2020

Elle suit deux axes :

  1. Regrouper les élèves dans les écoles publiques et privées. Ainsi, ayant des rapports avec un nombre restreint de directeurs assurer un suivi plus précis des élèves.
  2. Embaucher temporairement un enseignant d’un niveau très correct pour assurer le suivi hebdomadaire des classes d’examens : CM2, 3°, Terminales.

Résultats année 2019

  Candidats Succès % Mivaotra % national
CEPE 25 19 76% 67%
BEPC 10 3 30% 36,91%
BAC 3 2 66% 49,5%

 

Les résultats au CEPE sont bons.

  • 6 des reçus sont admis en 6°.
  • Sur les 13 autres :
  • 9 ayant des notes moyennes supérieures à 12 ont été admis au Lycée Chrétien
  • 4 ayant des notes basses sont dirigés vers une classe d’apprentis (Voir plus avant)

Pour les candidats ayant échoué

  • 6 sont admis à redoubler la classe de CM2

Les résultats au BEPC sont mauvais. Ils sont plus bas que ceux du niveau national déjà faibles. Ces candidats ont eu des moyennes faibles pendant l’année. Ils étaient dispersés dans plusieurs écoles – 5 pour 10 élèves. Cela a donné de notre part un suivi insuffisant.

Une réorientation : Thierry  passe en classe de  Formation Professionnelle Qualifiante au lycée Technique. Les autres redoublent sauf 4 d’entre eux qui ont abandonné. Mais le plus fameux est Dino Joyeux dont nous verrons le parcours plus loin.

 

Les résultats au bac sont très bons

Les épreuves se sont déroulées dans une ambiance de cafouillage. Des fuites ont eu lieu (et, pour une fois ont été reconnues). Une deuxième session a été décidée,

Miora est reçue avec la mention assez bien et Faneva avec la mention Bien. Elles voulaient faire médecine, mais, se ravisant elles préféré se diriger vers les études d’infirmières à la clinique d’Ankadifotsy,  d’excellente réputation. Ainsi elles auront un métier en main.

Aina, qui est le seul échec, n’a pas encore décidé de son avenir.

Les écoles publiques

La politique globale de regroupement des élèves s’est accentuée. Ainsi l’EPP d’Antanimena qui avait fait forte impression l’an dernier a, à elle seule un effectif de 71 enfants sur un total de 129. On peut considérer le tableau suivant :

Désignation Nombre d’élèves
Antanimena 71
Ambohimarina 25
Ankazomanga 15
EPP III Hangar 7
Soarano 6
Ampitatafika 3
Behoririka 2
TOTAL 129

On observera la diminution drastique III Hangar en qui nous avons eu si peu confiance l’an dernier.

Le nombre d’enfants présentant le CEPE  sera de 28- public et privé. Nombre à peu près stable. Ils auront un suivi particulier avec les CM1. Autant les préparer à l’avance !

Il y a 14 préscolaires.

 

CEG et Lycées publics

Ils sont 25 :

  • 19 en CEG
  • 6 en lycée dont 2 en Lycée technique.

Sept ont intégré la sixième, mais le gars sensationnel est Dino Joyeux qui, de la quatrième a réussi le BEPC et, de plus, est admis en seconde ! Ceci est normal. Il est très travailleur et doué. Il n’attendait que sa présentation au BEPC en candidat libre pour faire le grand saut !

Elie Marcel passe en seconde année technique et présente ici une maquette de maison.Elie

Eric Faneva nous avait donné quelques soucis l’an dernier. Pris lors d’un vol relativement important, il était passé devant le tribunal des mineurs. Il fut envoyé dans une école « d’éducation » de très bonne qualité. Aussi, après un an de  prise en main qu’il a vécu avec succès. Il est admis pour reprendre ses études, en 4°, en régime de semi-liberté. Nous avons assumé le coût de cette institution et suivi de près ses progrès. Nous nous réjouissons de son succès.

Cette année ils seront 8 à passer le BEPC et 4 à présenter le bac. Ils bénéficieront d’un suivi personnalisé pendant toute l’année scolaire.

Les écoles privées

Ils sont 107 dont :

  • 95 en primaire et secondaires
  • 5 en classes professionnelles
  • 7 en apprentissage
Tamatave 6
St Thérèse 13
Succès 14
MIC 12
Lycée Chrétien 17
Alphabétisation 12
Soavimbahoaka 3
Lycées et collèges subventionnés par Mivaotra 10
Lycées et collèges dont Mivaotra n’assure que les frais d’inscription 7
Eric Faneva 1

 

Ainsi, les 27 élèves du pensionnat d’Andoharanofotsy sont regroupés en deux écoles :

  • 13 à St Thérèse pour les primaires

14 au Lycée succès pour les secondaires

foot              L’équipe de foot du pensionnat

Au centre d’Antohomadinika.

  • Les MIC ont de plus en plus la cote. Elles présenteront cette année 2 élèves au bac. Elles sont bien classées et devraient réussir.
  • Notre Dame du Rosaire présentera aussi deux élèves, les deux dernières. Nous avons peu confiance dans ce lycée couteux. Les deux étudiantes sont suivies de près lors des cours supplémentaires. Etant en dernière année nous n’avons pas souhaité les changer d’école.
  • Le Lycée chrétien a regroupé un nombre important d’élèves. Leurs résultats avaient été bons.
  • L’alphabétisation permet de reprendre des élèves ayant eu des moyennes valables mais peu assidus aux cours.

Les écoles professionnelles.

Elles sont cinq jeunes filles en première année de formation ménagère, dont une handicapée Florence âgée de 25 ans.

L’apprentissage

Nous cherchions à améliorer le devenir des jeunes ayant eu le CEPE, mais ayant une moyenne trop basse pour être dirigés vers le secondaire privé.

Nous tentons cette année une formule particulière. Profitant de la présence de M. Edmond pour les travaux du 1° étage, nous avons mis au point une formation d’apprentis. M Edmond est un professionnel avec lequel nous avons construit l’ISTS – 3 bâtiments, 1 amphithéâtre, 1 château d’eau de 17m3.

Ainsi, il propose de prendre les apprentis 2 jours par semaine afin de les amener au bout de 2 ans au certificat professionnel. Il leur sera enseigné de façon très pratique :

  • La maçonnerie
  • La menuiserie bois et métallique,
  • Le carrelage
  • L’électricité
  • La zinguerie.

Lorsqu’il aura un chantier, il les amènera avec lui.

Il y a six élèves pour le moment. Il est prêt à en prendre jusqu’à dix.

Il sera payé 600 000 Ar/mois (150 euros).

La formule étant un essai, le coût en sera assumé par le Président.

Les  cours d’appui.

Ils sont précédés d’un quart d’heure de chants et de danses.

Jours Matin Après midi
Lundi Préscolaires

CP1 CP2 CE CM1 CM2

Idem pour les élèves ayant cours le matin
Mardi Idem Idem
Mercredi Cours de renforcement CM1 CM2

Cours de renforcement pédagogique des enseignants

Cours pour les 3°
Jeudi Idem lundi et mardi

Cours particuliers CM1 CM2

Idem
Vendredi idem Idem
Samedi Cours de Mathématiques

Cours de Physique chimie

Cours particuliers 3° et Terminales

 

 

} Idem

 

Cours informatique secondaires

Budget de la rentrée scolaire 2019-2020

Ce budget englobe

Pour les écoles privées :

  • Les droits d’inscription
  • Les frais généraux
  • Le premier mois de scolarité
  • Pour certaines le mois de juillet 2020. La confiance règne !

Pour les écoles publiques :

  • Les frais généraux annuels. Certaines les font payer par famille (ex : pour Antanimena 71 élèves sont répartis en 36 familles. Pour d’autres, les frais sont payés individuellement. Pourquoi ? Le public n’est pas égalitaire !
  • Les préscolaires sont payés par mois.
 Nombre d’élèves  TOTAUX  Total en euros
Ecoles privées 100    5 982 300,00  1 495,58
Ecoles Professionnelles 4       375 000,00                            93,75
Ecoles publiques      
CEG Lycées 27  

1 283 800,00

                        320,95
EPP primaires 127  

1 920 800,00

                        480,20
Cours supérieurs 6    
264     9 561 900,00                   2 390,48  

 

Année Nbr d’élèves Coût en € Cours de l’€
2018 246 2471 3812
2019 264 2390 4050

La différence du cours de l’euro permet d’absorber le nombre d’élèves supplémentaire.

Le coût mensuel des écoles privées sera de 1 700 000 € soit 425€. Qu’il va falloir payer dès novembre.

Conclusion

Voilà, c’est paré pour une année complète.

Nous pensons, avec votre aide.  avoir fait le maximum pour donner les meilleures chances aux élèves

Merci à ceux qui ont choisi la solution versement mensuel. Pour les autres, pensez à nous envoyer vos chèques !